Catégorie : Télévision

Sujet : Les clips antiracistes envahissent les télévisons !  

Analyse Critique :

Bonjour à tous, aujourd’hui, un article un peu particulier, puisque je ne chroniquerai pas une œuvre mais je parlerai de télévision.

Vous l’aurez sans doute remarqué en ce début de semaine, des clips chocs antiracistes ont envahi notre télévision. « Tous unis contre la Haine » est le nom de cette campagne. Personnellement je ne regarde presque plus la télé, je me force de temps en temps à regarder BFM, pour voir jusqu’où ils sont capables d’aller dans la désinformation et le mensonge.

Il existe une théorie qui dit que plus une société est métissée, multiraciale, multiethnique et multiculturelle, plus la suspicion de racisme est élevée, l’antiracisme devient alors une obsession.

Hier matin, alors que je déjeunais tranquillement avant d’aller au boulot, bing ! Un texte apparaît : « Attention, Inspiré de faits de Réels, les propos et les images peuvent choquer ». Puis apparaît alors  des têtes de cochons décapitées et planté sur le portail d’une mosquée sous les yeux de musulmans pétrifiés. Alors qu’en fond on entend des voix dirent qu’il y’a trop de musulmans en France et que ça fait peur. Un message nous averti alors que le racisme et la haine, ça commence par des mots et ça finit dans la violence ! Waow !

Deux minutes plus tard, rebelote avec cette fois-ci, des juifs se faisant rouer de coups par des blancs, alors qu’en fond, des voix se plaignent du pouvoir des juifs dans la société ! Là encore le message est là.

Lorsque j’ai fini mon petit déjeuner, qui est rapide, car je me lève toujours quelques minutes avant d’aller au boulot, j’avais pourtant eu le temps de me prendre dans la gueule 5 ou 6 fois ce genre de clips ! J’avais un peu l’impression d’être Malcolm McDowell dans L’Orange Mécanique dont on lave le cerveau à coups d’images chocs.

Quel effet cela a-t-il eu sur moi ? Pour ma part j’ai été choqué. Pas tant, par la violence des images que par la surprise de les voir dans ce sens là. Pour être honnête et franc, je suis pour ma part, plus habitué à voir dans la rue des voyous issus de l’immigration s’attaquer en bande à un blanc pour le passer à tabac que le contraire ! Sur 5 ou 6 clips, je n’ai pas vu ces images qui font pourtant malheureusement partie de la vie courante de beaucoup de français. Cela marche aussi dans ce sens là ! Et le racisme anti-blanc est le grand absent de ce clip.

Certains l’ont d’ailleurs pointé du doigt rapidement. Mais plus rapidement encore est arrivé la cavalerie des gauchistes antiracistes officiels pour clamer « Peuh ! Le Racisme anti-blanc ! Encore une fouteuse propagande crée par les conspirationnistes d’extrême droite ! ». Pourtant la fouteuse propagande est bel et bien réelle quand on se balade dans certains quartiers. Le racisme anti-blanc est même le plus élevé et le plus banalisé. On peut en prendre pour exemple le nombre d’agressions commises par des immigrés envers des blancs. Or ces cas-là me dira t’on, ce n’est pas du racisme mais des faits divers. Car oui le blanc, figure-toi que le racisme anti-blanc n’est même pas reconnu ! Donc tu l’as dans le cul ! Tu peux pas porter plainte pour racisme si un noir ou un arabe de tabasse après t’avoir traité de « face de craie » ou de « fromage blanc » pour être gentil. Pourtant on le voit tous les jours dans la rue et même à la télé parfois.

Là encore, on me dira : « Oulà Stop ! Pas d’amalgames ! Tous les noirs et les arabes ne sont pas des racailles ! ». J’en conviens totalement. Mais ! Pas d’amalgames dans les deux sens alors. Quand un magrébin est agressé par un blanc on ne se préoccupe pas d’amalgame, on en appelle directement au « racisme français ». On nous ressort même les vieux dossiers de l’esclavage et de la colonisation dont on nous rabâche les oreilles pour nous culpabiliser et nous faire prendre conscience de la responsabilité du peuple français dans tout ça ! « Ce sont les français qui ont fait ça ! » Ainsi, Le pauvre ouvrier français smicard du Nord de la France se retrouve lui aussi responsable de la traite négrière et de la colonisation. En termes d’amalgame, difficile de faire mieux…  

Personnellement je trouve ces clips d’une grande malhonnêteté. J’en propose d’autres pour voir. Pour mes clips je modifierai légèrement le message d’intro « Attention, Inspiré de faits de Réels, les propos et les images peuvent choquer » et le remplacerai par « Attention, Faits et images réels, les propos et les images peuvent choquer ». Je ne pousserai pas le vice à montrer des images de Daesch ou des attentats du bataclan. Non ! Je montrerai des scènes de rues et j’aurais franchement l’embarras du choix, peut être j’hésiterai entre les images du premier de l’an à Cologne, des émeutes en banlieue ou celles du Trocadéro qui sont restées célèbres. Et en fond sonore, je sélectionnerais des extraits de textes de certains rappeurs clairement anti-français. Pour le second clip, Je montrerai des images des agressions perpétrées par la LDJ (Ligue de Défense Juive), groupuscule extrémiste sioniste, interdit aux USA et en Israël, mais légal en France, avec en fond les propos anti-français d’un Bernard Henri Levy, d’un Daniel Cohn-Bendit ou d’un Manuel Valls. Deux nouveaux racismes à la palette de « Tous Unis contre la Haine », Racisme anti-blanc et anti-goyim. 

On peut la jouer dans ce sens là aussi et user de la même malhonnêteté intellectuelle qui consiste à assimiler les paroles à des actes pour restreindre le principe de liberté d’expression.

La Christianophobie ? On peut évoquer les chiffres de 2014 :

206 cimetières chrétiens profanés contre 6 cimetières juifs et 4 carrés musulmans.     

Mais non, le racisme vous savez, ça ne marche que dans un sens. Seul le méchant blanc le pratique ! Et puis comme j’en ai marre de ces clips de propagande, je vais me mater un film au ciné, quoi au programme ? Chocolat, l’histoire de ce clown noir persécuté par ces salauds de blancs français ! Regardons le programme du soir, ils diffusent peut être la comédie Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu ? Ou des salopards de français blancs cathos ne tolèrent pas que leurs quatre filles soient en couple avec des hommes d’origine étrangère. Il faut bien les comprendre, les hommes blancs sont tellement de gros fachos, racistes, incultes et assoiffés de sang ! En rentrant chez moi, je ne vais pas répondre aux insultes que me balancent les 5 haïtiens toujours plantés au même arrêt de bus que tous le monde a déserté. Puis de retour à la maison, peut-être qu’après m’être regardé dans la glace et avoir constaté la blancheur répugnante de ma peau, je me pendrai pour verser mon sang en offrande aux millions de gens que les européens ont opprimés.

On irait presque jusque-là si on écoutait les éternels discours de nos élites et de cette campagne financé avec 3 millions d’euros pendant que des français de toutes ethnies meurent de faim où sont sans abri. Vous me direz, en se portant partie civile lors des procès, les associations dites « antiracistes » perçoivent les sommes des amendes. Et au vu des chiffres, on comprendra que le racisme a de beaux jours devant lui ! S’il n’existait pas, l’antiracisme l’aurait probablement inventé (remember Alex Moïse, l’affaire du RER, l’Atrium, le Rabbin Fahri, l’incendie du centre social de Popincourt ou les tags antisémites dans le seizième arrondissement).

Ces clips auront-ils de l'effet ? A mon avis autant que les images chocs sur les paquets de clopes. Je pense même qu'ils vont juste contribuer à faire monter les tensions entre les communautés et ça se voit déjà sur les réseaux sociaux alors que cette campagne n'a débuté que depuis Dimanche.

Vous voulez vous unir contre la haine ? Unissez vous contre toutes les haines et éviter d’en propager une autre en faisant du français blanc le nouveau bouc-émissaire de la société. Et pensez à ceux qui subissent du racisme tous les jours, sans qu’on le reconnaisse.       

Stop à l’antiracisme à sens unique !